Grise en Grèce 2017-05-19T00:49:55+00:00

 

Crise en Grèce

Qui se placera « au-dessus de la mêlée » ? Qui comprendra qu’il faut changer de méthode ? La crise de la zone euro tient à une erreur simple, répétée avec une constance qui confine à l’aveuglement : la monnaie unique a été gérée comme si elle ne l’était pas. L’euro, monnaie commune de 330 millions d’Européens, et de dix-neuf pays, appelle des décisions communes, légitimées selon des procédures démocratiques communes.

Les derniers articles

Politisation à courte vue

17 avril 2015|

Dans toutes les familles politiques, il est aujourd’hui de bon ton de dire que l’Europe va mal parce que des "technocrates" la gouvernent. Le salut viendra des « politiques » et de la politisation, nous dit-on. Rien n'est moins sûr.   Le reproche fait à la "technocratie "est en grande partie une manière de se défausser : la Commission européenne actuelle est essentiellement composée d'anciens Premiers ministres et d'anciens ministres. [...]

Grèce, Allemagne : dette et paix

2 février 2015|

L’Europe repose sur des choix moraux qui, pour être trop souvent perdus de vue, n’en sont pas moins essentiels : la coopération au lieu de la vengeance, le respect du droit, la solidarité. C’est la raison pour laquelle il faut combattre une idée qui circule en ce moment, en Grèce et hors de Grèce : justifier l’effacement de la dette grecque par la créance que ce pays possèderait sur le Reich [...]