Pourquoi un intergroupe de lutte contre la pauvreté?

 

La montée de la pauvreté, des inégalités, devrait être le sujet de préoccupation primordial de tous les responsables politiques européens, nationaux et locaux.
Que tant d’enfants, de familles, de personnes isolées, n’arrivent pas à « joindre les deux bouts », que le nombre de repas servis par les organisations caritatives augmente, que les jeunes soient de plus en plus frappés par la précarité, voilà autant de signes d’échec des politiques publiques.

 

L’Europe a été faite pour améliorer les conditions de vie et d’emploi des peuples européens. Si l’Union européenne et les Etats qui la composent échouent dans cette mission, c’est toute la société qui se déchirera.

 

Moralement, le gâchis humain n’est pas tolérable. Economiquement, c’est une perte que l’Europe, continent vieillissant, ne peut pas s’offrir. Et le pire est que nos dirigeants nationaux s’assoient sur les priorités qu’ils ont eux-mêmes fixées : la lutte contre la pauvreté et l’exclusion figure au nombre des objectifs de la stratégie 2020.

Au sein de cet « intergroupe », nous essayons, par-delà les barrières politiques et nationales, d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur l’urgence de la lutte contre la pauvreté et la misère.

A tous les niveaux, notre message principal est de rappeler la dignité des plus démunis, leur droit à être entendus, notamment lorsque sont conçues les politiques qui sont censées s’adresser à eux.

Nord et Sud, droite et gauche, libéraux et verts ensemble. Notre bureau réunit des députés de tous horizons : de Verónica Lope Fontagné du parti conservateur espagnol en passant par Silvia Costa, Italienne du groupe Socialiste et Démocrate, et Jean Lambert, verte et britannique.

Le secrétariat est assuré par Marie-Cécile Renoux de ATD Quart Monde. Heather Bailey, mon assistante en est le pilier.

L’intergroupe n’organise pas seulement des événements, il contribue activement aux propositions de législations, pour préserver la dignité des plus démunis. Sur les rapports qui abordent des questions sensibles à l’intergroupe, des amendements trans-partisans sont souvent déposés par les membres du bureau. Avec plusieurs cosignataires issus de différents groupes politiques, les amendements ont en effet davantage de poids lorsqu’ils sont discutés dans la commission responsable.

Pour en savoir plus sur la lutte contre la pauvreté :

Lettre d’information de Sylvie Goulard – Juillet 2016

18 juillet 2016|

Retrouvez ici un aperçu du travail effectué depuis le début du mandat.

Réunion publique de l’intergroupe de lutte contre la pauvreté – Revenu minimum : une vie digne pour tous ?

20 avril 2016|

L'intergroupe a décidé d'organiser un événement sur ce sujet pour permettre de débattre à la fois des systèmes de revenus minimums existant dans les États membres, de la manière de les améliorer et de comprendre les différences qui peuvent exister d'un système à l'autre. Nous voulions également initier une réflexion plus large, orientée vers l'avenir, sur l'amélioration des systèmes d'allocations sociales, de manière à éviter que des citoyens ne soient entrainés dans un cercle vicieux fait de dépendance aux aides et d'exclusion sociale. Cette réunion n'avait pas pour objet de tirer des conclusions définitives, et le travail va continuer, mais nous avons tenté de permettre une discussion sur la manière d'améliorer la vie des Européens les plus pauvres, à travers le prisme de différents systèmes en vigueur.

Réunion publique de l’intergroupe de lutte contre la pauvreté en défense des droits de l’homme, à l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère

28 octobre 2015|

"Une longue route vers la prise de conscience de la pauvreté". Mario Monti, a ouvert cette réunion publique en s'interrogeant sur le rôle de la mondialisation dans l'augmentation de la pauvreté.
Lire en français

Public Meeting of the Intergroup Fighting Against Poverty in Defence of Human Rights to mark the International Day for the Eradication of Poverty

"A Long Walk to Poverty Awareness". Mario Monti opened the meeting with a key note speech which reflected on the role of globalisation in the world and whether or not it is responsible for increasing poverty levels?
Read in English

Euradio Nantes : Comment lutter contre la pauvreté en Europe ?

12 octobre 2015|

  Le 17 octobre a lieu chaque année la Journée Mondiale de lutte contre la pauvreté (ONU), également Journée du refus de la misère (ATD-Quartmonde. Alors qu'un européen sur cinq est menacé de pauvreté (chiffre Eurostat), quels sont les leviers d'action en Europe [...]

Rassemblement à Paris, pour affronter la question des sans abris

22 juin 2015|

Chronique d’Europe, Paris, vendredi 19 juin Le 19 juin, j’ai modéré la première session plénière de la conférence politique annuelle de FEANTSA, Le 'sans-abrisme', un phénomène local...avec une dimension européenne, organisée à Paris. La plénière avait pour thème : "Comment assurer la connexion entre les [...]

Réunion de l’intergroupe de lutte contre la pauvreté – Que faire au niveau européen face à l’augmentation des sans-abris ?

21 avril 2015|

Le mardi 21 avril l'intergroupe de lutte contre la pauvreté s'est réuni pour réfléchir sur l’augmentation du nombre de sans-abris en Europe, ainsi que des actions utiles à entreprendre au niveau européen. Cette réunion suit plusieurs déclarations écrites et résolutions du Parlement européen, ainsi que [...]

Réunion publique de réflexion sur la lutte contre la pauvreté au Parlement européen

15 octobre 2014|

Une réunion publique a été organisée au Parlement européen, le mercredi 15 octobre, à l'occasion de  la journée mondiale de refus de la misère. En lien avec le thème choisi par l'ONU "Ne laisser personne de côté : Réfléchir, décider et agir ensemble contre la [...]

L’intergroupe de lutte contre la pauvreté se réjouit de la désignation de Marianne Thyssen en tant que candidate Commissaire pour l’emploi, les affaires sociales et la mobilité du travail.

15 septembre 2014|

L'intergroupe de lutte contre la pauvreté du Parlement européen se réjouit de la désignation par Jean-Claude Juncker, Président élu de la Commission, de Marianne Thyssen en tant que candidate Commissaire pour l'emploi, les affaires sociales et la mobilité du travail. Même si la désignation de [...]

Lettre de l’intergroupe de lutte contre la pauvreté à Jean-Claude Juncker

8 juillet 2014|

N'ayant pas eu l'occasion d'aborder la question de la pauvreté en Europe lors des auditions de M. Juncker par les groupes politiques, les attentes de l'intergroupe se trouvent dans cette lettre Français Anglais

Constitution du bureau de la commission ECON, anti-euro et anti-parité ?

7 juillet 2014|

Juillet 2014, les commissions parlementaires constituent leur bureau c'est-à-dire élisent, parmi les membres qui les composent, les parlementaires qui assureront la présidence et les vice-présidences. Le 7 juillet date de la réunion constitutive de la commission ECON, le groupe ECR (dominés par les conservateurs britanniques [...]