EN below

Le 29 mars 2017, Theresa May a formellement notifié l’intention du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne dans une lettre au Président du Conseil européen Donald Tusk.

 

Dans une déclaration, le Conseil européen a pris acte de l’activation de l’article 50 TUE en indiquant ses priorités au début du processus de négociations.

  • Retrouvez également les remarques de Donald Tusk suite à l’activation de l’article 50 TUE en cliquant ici.

 

Michel Barnier, négociateur en chef pour la Commission européenne, dans un discours au Comité des régions le 22 mars 2017, a indiqué la stratégie qu’il entendait adopter pendant les négociations (cliquez ici pour le discours).

Le 5 avril 2017, le Parlement européen a adopté sa position dans une résolution (cliquez ici pour la résolution).

 


 

On 29 March 2017, Theresa May notified the European Council of the United Kingdom’s intention to withdraw from the European Union, by letter.

 

In a statement, the European Council took note of the triggering of Article 50 TEU, indicating its priorities when starting the negotiations.

  • For Donald Tusk’s remarks following the triggering of Article 50 TEU: click here.

 

In a speech at the Committee of the Regions on 22 March 2017, Michel Barnier, chief negotiator for the European Commission, indicated the strategy he will adopt during the negotiations (Click here for the speech).

On 5 April 2017, the European Parliament issued its position in a resolution (find here the resolution).

2017-04-06T10:18:08+00:00